Réduire ses déchets: astuces et conseils

“Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.” Pourtant en France, chaque année, un habitant produit environ 354 kg d’ordures ménagères. Si l’on y ajoute les encombrants et produits verts, ce sont environ 200 kg de plus. Des chiffres qui donnent le tourni… 

Pourtant, la production du nombre d’ordures ménagères a diminué depuis quelques années, notamment grâce à la prévention, à la réutilisation et à la diminution du gaspillage alimentaire. Et vous ? Si vous n’avez pas franchi le cap, ou si vous souhaitez des conseils pour continuer à réduire votre production de déchets et votre impact sur l’environnement, voici quelques astuces et conseils.

Limiter vos emballages

Privilégiez les produits vendus en vrac, les recharges, ou le fait maison, et proscrivez par exemple les produits comportant un double voire un triple emballage.

Pour une même quantité, choisissez un emballage unique plutôt que des portions individuelles, et préférez le carton au plastique. Et si plastique il y a, privilégiez le plastique recyclé.

Pour l’eau, et dans la mesure du possible, préférez celle du robinet. L’eau en bouteille génère en effet 20 à 30 millions de m3 de déchets par an.

Privilégier les produits réutilisables

Choisissez des produits réutilisables, qui durent dans le temps, plutôt que des produits qu’il faut jeter après utilisation. Remplacez vos piles basiques par des piles rechargeables, bannissez la vaisselle jetable, … et méfiez-vous du biodégradable qui ne l’est pas toujours.

Il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives pour remplacer vos produits jetables par leur équivalent réutilisable: essuis-tout réutilisables, lingettes démaquillantes réutilisables, protections hygiéniques lavables, capsules à café rechargeables, etc …

Vous pouvez acheter directement ces produits réutilisables ou bien les fabriquer vous-même. Vous trouverez de nombreux tutoriels à ce sujet.

Bien conserver vos aliments

Un frigo bien organisé permet de conserver ses aliments frais plus longtemps et limite ainsi le gaspillage. Sachez qu’un frigo comporte plusieurs zones de température différentes: il ne fait pas le même froid en haut qu’en bas. Pensez donc à vérifier régulièrement la température de votre appareil, et rangez vos aliments en fonction de la zone qui leur correspond le mieux: les viandes et poissons sont très vite périssables et doivent être conservés dans la partie la plus froide en haut de votre frigo ou dans le bac prévu à cet effet, les fruits et légumes dans le bac à légumes, et les laitages dans la partie intermédiaire de votre frigo.

Veillez également aux dates de péremption de vos aliments, et ne confondez pas la DLC (Date Limite de Consommation : “à consommer avant le”) avec la DDM (Date de Durabilité Minimale: “à consommer de préférence avant le”). De trop nombreux produits alimentaires sont ainsi jetés par erreur. Sachez également que certains aliments peuvent être consommés sans danger après leur date de péremption, renseignez-vous et en cas de doute, ne prenez bien sûr aucun risque.

Trier vos déchets

Favorisez le recyclage en triant vos déchets dans la bonne poubelle. En plus de votre poubelle d’ordures ménagères, vous pouvez par exemple installer chez vous un panier pour le verre et un sac pour le carton et les emballages plastiques.  En les jetant au fur et à mesure dans la bonne poubelle, il sera ensuite facile de choisir le bac de tri correspondant. Attention cependant, le code couleur des poubelles de tri sélectif n’est pas forcément le même d’une commune à une autre, soyez vigilant. Pour les contenants en verre, pensez à enlever leurs bouchons et autres couvercles qui n’ont pas leur place dans la poubelle pour verre. Contactez la déchetterie de votre commune pour tous vos encombrants, et ne jetez pas vos médicaments à la poubelle, rapportez-les plutôt à la pharmacie.

Composter vos déchets de cuisine

Les déchets organiques représentent une part importante dans nos poubelles, si bien qu’en les compostant vous réduisez d’environ 30 à 40% le poids des ordures ménagères. En même temps, le compostage vous permet de constituer un engrais naturel à moindre coût. L’idéal pour nourrir vos sols et créer des conditions optimales pour les plantes de votre jardin ou potager. 

Attention cependant car certains déchets organiques ne peuvent pas être compostés. Vous pouvez y mettre: restes de repas, épluchures, coquilles d’œufs, fruits ou légumes abîmés, sachets de thé, ainsi que les déchets issus de votre jardin tels que feuilles mortes, mauvaises herbes, pelouse, … Vous ne devez pas jeter: viandes, poissons, os, sauces, graisses, mégots de cigarette, médicaments, litière d’animaux.

Réparer ou donner

Si vous aviez tendance à racheter un produit neuf pour chaque produit endommagé, essayez dans un premier temps de le réparer. Parfois, cela coûte moins cher. Si vous n’êtes pas bricoleur, peut-être qu’un voisin ou un ami saura vous conseiller. Vous pouvez également donner de vieux meubles ou des vêtements qui ne vous servent plus. Ils feront sûrement le bonheur de quelqu’un d’autre !

Acheter d'occasion

Il existe de nombreux sites ou boutiques de vente de produits et vêtements dits de seconde main. Et l’on peut y faire de sacrées bonnes affaires !  Et ne croyez pas qu’un produit d’occasion a moins de valeur que son équivalent neuf.  Acheter et vendre d’occasion permet, en plus, de faire des économies en achetant des pièces en bon état à moindre coût: un produit d’occasion coûtera forcément moins cher que sa version neuve, et cela permet en même temps de réduire l’impact sur l’environnement en réduisant le nombre de produits destinés à la poubelle.

Limiter votre consommation de papier

Chaque année, en France, nous consommons en moyenne 167 kg de papier. Des astuces toutes simples vous permettent toutefois de réduire votre consommation. Vous pouvez par exemple dématérialiser toutes vos factures (factures de téléphone, relevés bancaires, impôts …), privilégiez également la dématérialisation pour l’envoi de documents ou courrier, limitez l’impression de documents ou imprimez-les en recto verso, et refusez la distribution de publicités dans votre boîte aux lettres avec un stickers “Stop pub”. Et dans tous les cas, recyclez votre papier en le jetant dans la poubelle prévue à cet effet!

Changer ses habitudes d’achat et de consommation est à la portée de tous avec un peu d’organisation.  Il existe bien sûr énormément d’autres astuces pour réduire la quantité de déchets que nous produisons, d’ailleurs n’hésitez pas à les partager avec nous en commentaire. C’est en adoptant les bons réflexes aujourd’hui, et c’est en les enseignant à nos enfants, que nous préserverons ensemble notre planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.